Recherche : 

RHLF n°2, avril – juin 2018

Littérature et nature morte au XIXe siècle

Alain Guyot : De la nature morte en littérature : quelques réflexions préliminaires

Yvon Le Scanff : De la nature de la nature morte : l’objet et la Chose

Alain Guyot : Cadavres, carottes et casquettes. De l’objet à l’effacement du sujet

Pascale Auraix-Jonchière : L’« effet nature morte » : fonctionnement et perception en régime fictionnel

François Vanoosthuyse : Nature morte et narrativité (peinture, littérature)

Jean-Marie Privat : « Les salades semblaient peintes »

Marie-Christine Vinson : La nature morte dans Les Trois Messes basses d’Alphonse Daudet

Philippe Hamon : Une nature morte littéraire ? L’exemple de L’Éducation sentimentale

Varia

Stéphane Hadjeras : Les hommes de lettres, spectateurs et acteurs de la boxe à la Belle Époque

Alessandra Marangoni : Le portrait en bref. Maximes et portraits de Daumal

Alexandre Moatti : C. F. Ramuz, critique de la modernité technique

Notes et documents

Pierre Duroisin : Sur trois manuscrits de Montherlant conservés à la Bibliothèque nationale de France : L’Agonie de Marguerite de Riancey ─ Dialogue avec le Néant... et quelques autres ─ Don Fadrique (fragments inédits) (II)

Comptes rendus

Table des matières 2017

n°3, juillet – septembre 2018